HOSPICES CIVILS DE BEAUNE

Logo HCB avec texte.png

L'histoire des Hospices Civils de Beaune a commencé en 1443 par la volonté de Nicolas Rolin et Guigone de Salins de construire un hôpital : l'Hôtel-Dieu.

Les fondateurs ont fait œuvre de charité et acte de mécénat, instituant ainsi une tradition qui a permis aux Hospices de Beaune de traverser l'histoire dans des conditions exceptionnelles.

Un nouveau cycle :

Lorsque le centre hospitalier Philippe le Bon a ouvert ses portes hors du cœur de la ville en 1971, il était un hôpital « pilote », c’est-à-dire un modèle de construction pour 10 futurs hôpitaux tournés vers la modernité et l'humanisation.

 

Actuellement, un nouveau cycle a commencé : la métamorphose de l'hôpital était devenue une nécessité pour répondre aux nouvelles exigences des normes hospitalières modernes afin de prodiguer la meilleure prise en charge des usagers possible.

 

Les nouveaux locaux ont ouvert officiellement leurs portes en juillet: une étape importante dans le projet architectural d’extension et de restructuration du centre hospitalier.

 

Un des principaux enjeux de ce projet était de travailler autour d’un objectif commun à tous les acteurs de l’établissement d’améliorer la qualité de prise en charge des patients par un environnement architectural et technologique modernisé.

L’actualité des HCB :

Les Hospices civils de Beaune sont pleinement inscrits dans le projet régional de santé. De nombreux projets se sont concrétisés en 2019 tels que le passage de notre maternité en niveau 2A permettant ainsi l'accueil de naissances prématurées, la création d'un service de médecine gériatrique aiguë, l’ouverture d’une consultation de la douleur, ou encore le renouvellement de notre scanner et de nos autorisations en cancérologie. Aujourd’hui, nous travaillons activement sur la création d'un service de soins de suite et de réadaptation cardiovasculaire (SSR) et sur le développement des alternatives à l'hospitalisation (hôpitaux de jour).

Mais le plus important pour nous est sans doute d'aller plus loin dans la coordination des professionnels et des associations car la responsabilité territoriale en santé se partage avec la médecine libérale, tous les acteurs libéraux de la santé et les professionnels du secteur du médico-social.

Une organisation médicale au plus proche des besoins des usagers :

 

Aujourd’hui, les Hospices Civils de Beaune regroupent les centres hospitaliers de Beaune, Arnay-le-Duc, Seurre et Nuits-St-Georges. Le centre hospitalier Philippe Le Bon à Beaune est l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire du Sud Côte-d’Or. Il réunit aujourd’hui l'ensemble des services actifs et médico-techniques, ainsi que les services administratifs et logistiques. La continuité de l'accueil est assurée en permanence par notre service des Urgences.

 

L’ouverture d’une extension de 3000m² en septembre 2018 permet de répondre aux nouvelles attentes des usagers au sein d’un bâtiment spacieux et adapté aux activités de soins (plateaux techniques modernes pour l’activité de consultation et soins externes, ouverture d’un service de chirurgie ambulatoire de 10 places, création d’une salle nature dédié à l’accompagnement physiologique au sein des nouveaux locaux de la maternité).

http://hospices-de-beaune.com/

Baignoire de décontraction dans la salle nature – Maternité