Docteur Gérald KIERZEK

Médecin urgentiste réanimateur, auteur, spécialiste en communication médicale,

Expert près les Tribunaux

Après ses études à la faculté de médecine de Saint-Etienne, il obtient l’internat de médecine en 1998. Il choisit la spécialité de santé publique à Paris puis d’anesthésie-réanimation et médecine d’urgence pour avoir une vision complète de la médecine.

Très tôt, il devient chef de clinique avant d’être nommé médecin des hôpitaux. Il exerce aujourd’hui en plein cœur de Paris  dans le prestigieux hôpital public de  l’Hôtel-Dieu, tout en étant expert auprès des Tribunaux.

Médecin reconnu de la profession, il fait intervenir et travaille avec les meilleurs spécialistes nationaux et internationaux. Son expérience du terrain et son expertise lui ont permis de collaborer à la Direction Générale de la Santé et au cabinet du ministre. Auteur ou coauteur de plus de 40 publications internationales et de plusieurs textes de références, il enseigne, coopère à l’étranger et s’investit dans la recherche au St-Michael’s Hospital à Toronto, Canada.

Personnalité de télévision et de radio, il a été le « Doc d’Europe1 », l’une des grandes radios françaises, à l’antenne tous les jours à 6H14 et 15H et exerce maintenant dans le Groupe TF1 pour LCI où il décrypte l’actualité, prodigue des conseils médicaux et répond aux questions de santé tous les jours et le week-end avec l’émission "En pleine forme".  Personnalité médiatique appréciée du public, il est l’auteur du guide « 101 conseils pour ne pas atterrir aux urgences » aux éditions Robert Laffont ainsi que du livre de conseils « Ayez les bons réflexes » paru aux éditions Fayard. 

Thème de la conférence

Santé connectée ou déconnectée ? un défi pour notre système de santé

Le marché des applications et des objets connectés de santé connaît actuellement une croissance exponentielle, et tous nous promettent une révolution. Mais force est de constater que les frontières sont de plus en plus brouillées dans le monde de la santé connectée comme le rappelle le Conseil National de l’Ordre des Médecins dans son livre blanc consacré au sujet[1], avec paradoxalement un risque de  double déconnexion :

  • Déconnexion avec les patients/usagers pour lesquels le numérique, même s'il fait partie de leur quotidien, reste fréquemment opaque voire déshumanisé. L’utilisation des appareils paraît intuitive mais la véritable maîtrise de leurs fonctionnalités, la confidentialité et la protection des données personnelles, la sécurité des communications et même l’utilité réelle en termes de prévention ou de santé restent incertaines.

  • Déconnexion avec les professionnels de santé eux-mêmes, pris en étau entre un foisonnement d’applications ou technologies à la validation scientifique douteuse, présentée comme une solution d’avenir voire palliative dans une perspective de jeu à somme nulle duquel ils sont les perdants, et des contraintes quotidiennes tayloristes.

 

Entre technophilie béate et technophobie rétrograde, le Dr Gérald KIERZEK nous aide à y voir plus clair pour que les solutions de la e-santé répondent réellement aux usages et ne soient pas de simples gadgets coûteux. L’humain (la famille, l’aidant, le soignant) doit avoir un rôle clé et renforcé au coeur de l’innovation technologique.

 

[1] https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/medecins-sante-connectee.pdf