URPS Infirmiers libéraux

L’union régionale des infirmiers libéraux BFC est une association loi 1901 créée en 2011 suite à une loi de 2009. Elle fait partie des 10 unions constituées pour représenter les professionnels de santé libéraux exerçant dans notre région.

 

Chaque infirmière libérale membre de l’assemblée de l’union est en premier lieu une professionnelle en exercice dans un cabinet de la région qui assume son mandat de représentation en sus. Les membres de l’assemblée sont élus par la profession pour une durée de 5 ans.

La profession finance elle-même sa représentation professionnelle au moyen d’une contribution obligatoire.

Les infirmières libérales sont des offreuses de soins en capacité de prendre en charge un patient à domicile de manière globale :

on peut les appeler des infirmières de famille.

 

1/ Prise en charge globale

Les cabinets infirmiers sont à même de prendre en charge de manière globale un patient souhaitant vivre à son domicile, en lui prodiguant tant les soins techniques que les soins d’hygiène, de prévention et de surveillance.

 

2/ Relations des cabinets infirmiers avec les autres acteurs du domicile

L’union régionale a pour mission d’assurer des relations collaboratives entre les cabinets infirmiers et les autres acteurs du domicile que sont les autres professionnels de santé libéraux, les structures assurant l’appui à la coordination des parcours de santé complexes, les services d’aide et de soins infirmiers à domicile et les établissements d’hospitalisation à domicile.

 

3/ Des outils pour aider les cabinets infirmiers

Dirigée par des infirmières libérales en exercice, l’union régionale connait les problématiques de terrain et propose des outils pour aider les cabinets infirmiers : des cartes de coordonnées médicales, des cartes de vaccination, un mémo de bonne prescription des soins infirmiers diffusé aux médecins libéraux.

 

4/ Relation partenariale avec l’ARS et actions expérimentales

L’Agence Régionale de Santé peut s’appuyer sur les unions régionales pour diffuser et mettre en œuvre auprès des professionnels de santé les mesures inscrites au projet régional de santé.

A cette fin, les membres de l’union régionale participent à de nombreuses réunions de travail à l’ARS afin de représenter les cabinets infirmiers libéraux et défendre une offre de prise en charge globale par notre profession.

L’ARS pilote également des actions expérimentales qui visent à faire évoluer les pratiques professionnelles ou bien les modalités d’une prise en charge.

L’union régionale des infirmiers libéraux s’engage dans une action si elle estime qu’il en est de l’intérêt de la profession.

Il convient toutefois de garder en mémoire que la généralisation d’une expérimentation réussie relève de la Caisse nationale d’assurance-maladie et des conventions nationales professionnelles.